google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Arona Coumba Ndoffène Diouf : “Sonko doit avoir une certaine tolérance et éviter de trop ….”

Arona Coumba Ndoffène Diouf invite les tenants du pouvoir à avoir une certaine tolérance et accepter d’être critiqués. “J’étais un conseiller du président Abdoulaye Wade durant sept ans et j’ai conseillé le président Macky Sall durant onze ans. Et je ne peux que conseiller ce nouveau gouvernement, qui est constitué en majorité de parents, d’amis, de neveux et de fils, et ne pas les critiquer. On leur demande de passer au travail et essayer de satisfaire la demande des Sénégalais. Voilà les priorités auxquelles ils devraient s’atteler. Je pense qu’ils vont m’écouter, car ce que Macky Sall faisait, on ne doit pas le revivre. C’est un lâche, un voleur qui a trahi le peuple”, déclare M. Diouf devant la presse.
 
L’ancien conseiller de Macky Sall souffle à Ousmane Sonko d’éviter de trop discourir. Pour Arona Coumba Ndoffène Diouf, le président  Bassirou Diomaye Faye et son le Premier ministre doivent prouver qu’il y a une rupture effective. “Le conseil que je donne au président de Pastef, le Premier ministre Ousmane Sonko, c’est d’avoir une certaine tolérance. Le Premier ministre et le président Diomaye Faye ont tous les pouvoirs. Ils sont les chefs des armées, de la police, de la magistrature. Comme Sonko a été victime de l’abus de ces pouvoirs, aujourd’hui, il devait avoir un comportement différent qui montre à tous les Sénégalais qu’il y’a une rupture effective”.
 
Arona Coumba Ndoffène Diouf s’exprimait  ce jeudi à Touba, lors de la 36e édition du Magal dédié à son grand-père Buur Sine Coumba Ndoffène Diouf. C’était en présence de la mairesse de Golf-Sud, Khadidia Mahecor Diouf, et des autorités religieuses, dont Serigne Oumar Bousso.