google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Baisse des loyers à Dakar : « Le gouvernement promet des sanctions » (Abdou Karim Fofana)

Baisse du prix du riz, de l’huile, du sucre, des fournitures scolaires ou encore des loyers : les différentes mesures annoncées par Macky Sall début novembre seront d’abord appliquées dans la capitale. À Dakar, où réside près d’un Sénégalais sur quatre, l’inflation galopante et la bulle spéculative du logement rendent la situation intenable pour une grande partie de la population. L’ancien responsable du ministère de l’Urbanisme Abdou Karim Fofana, nommé ministre de la Consommation et du Commerce, et porte-parole du gouvernement a détaillé les enjeux d’une telle décision aux confrères de Jeune Afrique.

Les populations bénéficiaires peuvent, d’ores et déjà, commencer l’application de la décision. Les nouveaux tarifs sont de 5% pour les loyers de plus de 500 000 FCFA, de 10% pour ceux allant de 300 000 FCFA à 500 000 FCFA et de 20% pour ceux inférieurs ou égaux à 300 000 FCFA.

Le ministre sénégalais du Commerce et porte-parole du gouvernement, Abdou Karim Fofana a promis des sanctions contre les bailleurs qui ont décidé de ne pas appliquer la mesure.

A propos des denrées alimentaires, les différentes mesures annoncées par Macky Sall début novembre sont d’abord appliquées à Dakar, où réside près d’un Sénégalais sur quatre.

Soixante-cinq agents de commerce sont mobilisés pour contrôler 35 000 boutiques répertoriées à Dakar.

Le simple fait de ne pas publier les affiches d’indication des prix pourra faire l’objet d’une sanction. Les dispositifs seront ensuite étendus au reste du pays, avec une légère différence de prix due aux coûts d’acheminement des produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.