google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Birame D, le marabout sénégalais de Paul Pogba, sort du silence

Le démenti est improbable à lire, mais tout à fait réel: “Paul ne m’a jamais demandé de jeter un sort à Kylian Mbappé”, déclare Birame D., qui n’est autre que le fameux marabout de la rocambolesque affaire Pogba. L’homme en question, un père de famille sénégalais de 39 ans, s’est confié au Parisien. L’occasion pour lui – près de quatre mois après les premières révélations de Mathias Pogba et en pleine période faste pour Kylian Mbappé dans la Coupe du monde 2022 au Qatar – de nier toute action ou intention malveillante à l’encontre de l’attaquant du Paris Saint-Germain.
 
“La seule et unique fois où nous avons parlé de Kylian, c’était lors d’une conversation téléphonique pendant la Coupe du monde 2018”, confie le marabout, démentant donc les propos de Mathias Pogba, affirmant que son frère cadet avait demandé à ce qu’un sort soit notamment jeté pour PSG-Manchester United en 2019. “Écoeuré” d’être accusé de la sorte, Birame D. juge qu’il pourrait être lui-même victime d’une stratégie de diversion: “J’ai seulement l’impression que cette histoire de maraboutage a permis à certaines personnes de faire oublier l’essentiel: Paul a été séquestré et menacé par des hommes armés qui exigeaient de lui un versement de plusieurs millions d’euros”.

 
Avec cette “première” et “dernière” prise de parole, le marabout donne aussi sa version des faits quant à son ancienne proximité avec Paul Pogba (ce dernier a déclaré auprès des enquêteurs avoir rompu les liens). Tout serait parti d’un ami commun, du temps où l’international français achevait son premier passage à la Juventus (2016). Leur relation se serait articulée autour de la foi musulmane: “Avec Paul, nous parlions du Coran, des prières que nous devons réaliser chaque jour et de sujets spirituels”.
 
Mathias Pogba et quatre hommes mis en examen dans cette affaire
 
Tentatives de racket à plusieurs millions d’euros, vidéo menaçante, pressions: les implications dans les extorsions dénoncées par Paul Pogba ont commencé à se dessiner avec la mise en examen et l’incarcération en septembre de cinq hommes, dont Mathias Pogba. Ce dernier, 32 ans, a été mis en examen pour extorsion en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs criminelle.Il a été placé sous le statut plus favorable de témoin assisté pour les faits de séquestration dans la nuit du 19 au 20 mars. Il est en détention provisoire. Les quatre autres suspects, des proches des frères Pogba âgés de 27 à 36 ans, ont été mis en examen notamment pour extorsion avec arme, séquestration en bande organisée et association de malfaiteurs criminelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.