google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Comment faire plus et mieux que Macky Sall (Par Mamadou Sy Tounkara)

Pendant les douze années de l’ère Macky Sall, le Sénégal a connu des avancées spectaculaires dans nombre de domaines. Notre taux de croissance a été stable à une moyenne de 5%. Notre Produit intérieur brut (PIB) est passé de 10.000 à 16.0000 milliards FCFA (+60%) entre 2012 et 2023, alors que le budget national a bondi de 2.400 à 7.000 milliards FCFA (+291%).
Dans le même temps, les Investissements directs étrangers (IDE) ont été quasiment décuplés, passant de 166 à 1560 milliards FCFA (+939%). Nous sommes tout proches de l’accès universel à l’eau potable et à l’électricité (95% tous les deux) alors qu’on en était à 30% et 56 % respectivement en 2011. Plus de mille milliards ont été investis dans l’assainissement.
Les infrastructures ont été particulièrement bien servies. Pistes, routes, autoroutes, aéroports, gares, ponts, avions, trains, bus, stades, écoles, universités, mosquées, hôpitaux sont là, achevés, palpables, mesurables. Notre Bus Rapid Transit (BRT) a même été élu « Meilleur Projet en Afrique en 2024 »; Notre Train Express Régional (TER) hybride est unique au monde; une ville nouvelle fonctionnelle (Diamniadio) est sortie de terre. Tous les salaires des fonctionnaires et toutes les pensions de retraite ont été revalorisés. Sur le plan culturel, le cinéma (enveloppe du FOPICA doublée), les cultures urbaines et les industries créatives ont été bien servis. Les investissements dans la revivification de l’apprentissage du Coran, 10 milliards pour ériger 64 Daara modernes, et la modernisation des cités religieuses sont aussi notables. Il y a maintenant une Journée nationale du Daara ayant comme point d’orgue le concours international de récital du Coran doté du Grand prix du président de la République, depuis 2022.
Les Forces de défense et de sécurité ont été équipées comme jamais auparavant, avec un clin d’œil appuyé aux sapeurs-pompiers qui peuvent prépositionner camions, voitures et motos d’intervention rapide en cas d’accident ou de sinistre. Sur le plan social, hormis les appuis spéciaux, ponctuels ou exceptionnels, les « Bourses familiales » ont permis de réduire la pauvreté monétaire de 42 à 37%; le « Plan Sésame » pour les personnes du troisième âge et la Couverture médicale universelle pour les 0-5 ans consacrent la gratuité des soins médicaux pour ces deux catégories vulnérables. Toutes ces réalisations, agrégées bout à bout, font du Sénégal le pays qui a le plus et le mieux progressé en Afrique ces dix dernières années. Nous sommes classés parmi les 20 pays qui ont le mieux performé dans le monde en 2023 et deuxième en Afrique pour la croissance projetée en 2024. Qui dit mieux? Il sera difficile de faire plus et mieux que Macky Sall sur l’économie, le social et les infrastructures pendant les dix prochaines années. Difficile mais pas impossible. Il y a de grandes marges de progression sur la Jeunesse, l’Emploi et la Citoyenneté.