l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Contrôle technique des véhicules: Mansour Faye annonce la création de centres régionaux

PUBLICITE

Pour décongestionner davantage le Centre de contrôle technique des véhicules automobiles (Cctva) de Dakar, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement (Mittd), Mansour Faye, annonce la création de centres dédiés et équipés au niveau de toutes les capitales régionales.
Selon le ministre, invité de l’émission «Au gré de l’actualité» sur la Rts1, «nous travaillons avec l’opérateur du centre de contrôle technique des véhicules automobiles de Dakar pour créer des centres dédiés et équipés au niveau des régions».
Ces centres, poursuit-il, à l’instar du centre de Dakar, «mettront fin aux visites techniques visuelles et partout le passage obligatoire au ban sera la règle».

En sus, ils participeront au «décongestionnement du centre de la capitale où nous avons trois points qui traitent plus de 1000 voire 1200 véhicules/jour. Les véhicules immatriculés DK et TT des régions vont faire leurs visites sur place».

Aussi, «l’appel d’offres sera lancé sou peu».
En outre, Mansour Faye annonce la mise en place imminente d’«une commission pour contrôler les contrôles techniques pour authentifier la conformité des visites techniques de certaines véhicules, qui sont plus des épaves, des ferrailles roulantes, bons à la casse et/ou comme récifs artificiels qu’au transport de personnes».

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a par ailleurs évoqué les accidents de la route. Tout en rappelant qu’ils sont liés à «l’état des routes et/ou des véhicules, mais surtout au comportement humain», Mansour Faye plaide la «tolérance zéro» pour y remédier.
A l’en croire, «nous travaillons de concert avec les acteurs, à l’instauration d’un permis à points». Pour sa faisabilité, il assure que «tout le dispositif technique est déjà disponible».
Dans cette perspective, il annonce qu’«un projet de loi est en gestation et sera intégré aux dispositions de la loi n°2002-30 du 24 décembre 2002 portant Code de la Route et du décret n°2004-13 du 29 janvier 2004 fixant les règles d’application de la loi n°2002-30 du 24 décembre 2002 portant Code de la Route».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.