google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Coup d’Etat au Niger : La CEDEAO demande la libération “immédiate” du Président Bazoum

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) durcit le ton, suite au communiqué du 26 juillet de l’Etat-major des armées nigériennes annonçant officiellement la prise du pouvoir par le commandement militaire. L’organisation sous-régionale a formellement rejeté “avec la plus grande vigueur” et condamné ce coup de force qui “est en violation totale des principes démocratiques qui fondent la gestion du pouvoir politique dans l’espace CEDEAO”.
 
Elle a également exigé “la libération immédiate” du président Mohamed Bazoum qui est entre les mains de la junte depuis le renversement du pouvoir. 
 
Pour la CEDEAO, Bazoum “reste le président légitime et légal du Niger “.
 
Dans son communiqué de ce jeudi 27 juillet, la CEDEAO a renouvelé “sa ferme opposition à tout changement du pouvoir politique par des moyens anticonstitutionnels”. Elle exige, dès lors, le retour à l’ordre constitutionnel au Niger “sans délai et sans condition”.