google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Cour D’Appel: Demande de mise en liberté provisoire rejeté pour les deux députés du PUR

Les députés Massata Samb et Mamadou Niang vont encore rester en prison. En effet, la première chambre d’appel correctionnelle a rejeté, ce lundi 22 mai, leur demande de mise en liberté provisoire, introduite par leurs avocats, rapporte Seneweb.

Les deux députés sont présents dans le box du tribunal en attendant que leur affaire soit jugée dans le fond.

Les avocats de la défense Mes Adama Fall , Abdi Nar Ndiaye et Youssoupha Camara avaient fondé leur demande sur la garantie de représentation en justice mais également sur le fait qu’aucun témoignage subordonné n’a été recueilli dans le dossier. Les robes noires se disaient toutefois optimistes quant à la libération le 22 mai prochain de leurs clients incarcérés depuis le 13 décembre 2022.

Rappel…

Les deux députés du PUR ont été condamnés le 2 janvier 2023 en première instance à six mois ferme, 100 000 francs CFA d’amende et 5 millions au titre des dommages et intérêts pour coups et blessures volontaires et menaces de mort au préjudice de leur collègue Amy Ndiaye « Gniby » de Benno bokk yaakaar (Bby).

Massata Samb et Mamadou Niang avaient battu cette dernière au sein de l’hémicycle. La vidéo de l’agression avait fait le tour de la toile. Amy Ndiaye de Gniby s’était à l’époque retrouvée avec une Incapacité temporaire de travail (Itt) de 23 jours.