google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Exil: Adji Sarr se serait tournée vers la France après …

Adji Sarr, connue pour avoir accusé l’actuel Premier ministre du Sénégal, Ousmane Sonko, de viol, a fui le Sénégal après la chute du régime de Macky Sall, cherchant asile en Europe. Cependant, son espoir de trouver refuge en Suisse a été contrarié par le rejet de sa demande d’asile, la poussant à se diriger vers Lyon, en France.

Selon des informations rapportées par le site exclusif.net, la demande d’asile d’Adji Sarr a été rejetée par les autorités suisses en raison des procédures du droit d’asile européen qui stipulent que le demandeur doit déposer sa demande dans le premier pays de l’Union européenne où il arrive. « Pour obtenir l’asile, le demandeur doit déposer sa demande dans le premier pays qu’il a atteint, c’est-à-dire, dans le premier pays où il a posé le pied », a déclaré une source diplomatique à exclusif.net. En l’occurrence, Adji Sarr est d’abord arrivée en France, ce qui fait que la compétence pour examiner sa demande revient à ce pays.

Avant de fuir vers l’Europe, Adji Sarr avait traversé par voie terrestre pour atteindre la Mauritanie, d’où elle a ensuite pris l’avion. Son accusation contre Ousmane Sonko avait suscité une vague de controverses au Sénégal, avec des dénis fermes de la part de l’accusé, qui est par la suite devenu Premier ministre. Ces accusations avaient mené à un procès sous l’ancien régime, résultant en une condamnation pour des faits non liés aux allégations initiales.

La chute du régime de Macky Sall et l’élection de Bassirou Diomaye Faye comme président avec Sonko comme Premier ministre ont précipité la décision de Adji Sarr de quitter le Sénégal, alors qu’aucune plainte n’avait été déposée contre elle ou menace explicite émise.