google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Expulsion des ressortissants Guinéens: Conakry évoque des cas de maltraitance

Le chef du Gouvernement de transition a évoqué des cas de maltraitance dont sont victimes des ressortissants de la CEDEAO pris, selon lui, comme bouc-émissaires dans des crises internes (allusion faite au Sénégal), rapporte une note lue par Senegal7, qui reprend l’information du site d’information Guinéen, Africaguinee.com

« Il est désolant de constater que malgré la vision panafricaniste du président Mamadi Doumbouya qui s’est exprimé dès le 5 septembre 2021 par la réouverture des frontières guinéennes closes depuis de longs mois (à l’époque ndlr), d’autres pays s’évertuent à brimer et à maltraiter des ressortissants de la CEDEAO en les prenant comme des bouc-émissaires dans des crises internes », a déclaré ce samedi 17 juin 2023, Dr Bernard Goumou alors qu’il présidait l’inauguration d’une route régionale.

Le Sénégal a été le théâtre de violences en début juin ayant fait une dizaine de morts. Suite à ces violences, plusieurs guinéens ont été expulsés du territoire sénégalais. Conakry va-t-il appliquer la réciprocité ? Dr Bernard Goumou tranche. « La République de Guinée maintiendra sa politique de panafricanisme », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter dans un ton ferme : « La république de Guinée exige que les autorités de ces pays arrêtent ces maltraitances à but populistes envers des communautés dites étrangères et d’engager très rapidement un dialogue fraternel pour la recherche des solutions appropriées avec les voisins comme il sied dans ces genres des situations », a martelé le chef du Gouvernement de Transition.