google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Football : Les manœuvres de l’Arabie Saoudite pour prolonger la rivalité Ronaldo-Messi

 Renseigne Direct28.com ; Pendant plus d’une quinzaine d’années, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi se sont livrés des duels à distance sur les pelouses espagnoles. Une rivalité saine qui a permis aux deux stars de sublimer leur art. 
 
Depuis le départ de Cristiano Ronaldo du Real Madrid et Messi du FC Barcelone, les fans du football sont orphelins de cette rivalité. L’Arabie Saoudite qui ambitionne de devenir une place forte du football mondial, a rallumé la mèche ce mois-ci en organisant un choc entre le Paris Saint-Germain et un club saoudien constitué des meilleurs joueurs du championnat. 

 
C’était les retrouvailles entre la Pulga et CR7, parti entre-temps du côté d’Al Nassr. Le Royaume qui a visiblement aimé le spectacle réfléchit à attirer l’Argentin dans le championnat local. 
 
Un contrat de 300 millions d’euros  
 
Selon Mundo Deportivo, le club rival d’Al Nassr, Al-Hilal serait prêt à proposer un contrat de 300 millions d’euros par an au champion du monde. Inutile de rappeler que le contrat de la Pulga arrive à expiration en juin prochain et les dirigeants du club de la capitale s’activent pour qu’il prolonge. Actuellement, la direction du PSG n’a pas encore fixé la durée du prochain bail du joueur ni son salaire, selon le journal l’Equipe. Des éléments déterminants dans la réflexion de Messi. Ce qui semble certain c’est que la Paris Saint-Germain ne peut pas proposer un salaire de 300 millions d’euros à Messi par an, puisqu’ils sont étroitement surveillés par les gendarmes du fair-play financier à l’Uefa.
 
« Nous aimerions revoir Cristiano et Messi dans la même ligue »
 
 Si la Pulga cédait aux sirènes de l’argent, il pourrait partir à Al Hilal, et c’est justement le plan de l’Arabie Saoudite qui serait même prêt à aider financièrement le club pour finaliser un tel contrat selon Mundo Deportivo. Le but ultime de Riyad est de relancer la rivalité entre Cristiano Ronaldo et Messi. 
 
Le Secrétaire général de la Fédération saoudienne de football n’a pas caché cette ambition lors d’une interview accordée au journal sportif espagnol Marca. « En tant que Fédération saoudienne, nous aimerions l’avoir un jour dans la ligue nationale. L’idée de la Fédération est toujours d’améliorer notre football et bien-sûr , nous aimerions revoir Cristiano et Messi dans la même ligue » a déclaré Ibrahim Alkassim.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.