google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

GESTION DU FONDS FORCE COVID19 : L’UNSAS DEMANDE L’IMPLICATION DES CENTRALES SYNDICALES LES PLUS REPRÉSENTATIVES.

Dans une déclaration, l’union nationale des syndicats autonomes du Sénégal plaide pour l’implication des centrales syndicales les plus représentatives dans le dispositif de gestion du fonds COVID-19 et recommande à l’état, un plan de redressement économique et financier qui sera élaboré pour la période post-crise.

L’UNSAS demande l’implication des centrales syndicales représentatives dans le dispositif de gestion du Fonds COVID-19 dont les modalités de gestion, les dépenses éligibles et les mesures de transparence doivent être clairement définies. Dans tous les cas, l’UNSAS exercera pleinement son rôle de veille et d’alerte, lit-on dans sa déclaration dont nous avons copie.

« L’UNSAS recommande à l’Etat de mettre en place un plan de redressement économique et financier post-crise pour la relance de la croissance et la réduction de la pauvreté » avant d’entrer dans les détails : »il s’agit de privilégier les investissements socialement rentables dans les secteurs de la santé, l’éducation, l’agriculture, l’énergie, le tourisme et les transports,  et de créer massivement des emplois décents ».

Notre pays doit augmenter la résilience de son système sanitaire, notamment par la relance de l’industrie pharmaceutique, le renforcement des infrastructures sanitaires et leurs équipements aux normes de l’OMS. La crise actuelle alerte sur la nécessité de capacité davantage notre système de protection sociale en vue de prévenir efficacement les risques et catastrophes, précise la déclaration.

Concernant la loi d’habilitation, l’UNSAS invite le Président de la République à prendre en compte, dans ses ordonnances, la préservation des salaires et indemnités des travailleurs touchés par le chômage technique.

Enfin, l’UNSAS présente ses condoléances à toutes les familles des personnes décédées du coronavirus, souhaite prompt rétablissement aux malades et   exprime sa reconnaissance à tous les personnels de santé pour leur engagement, leur professionnalisme et leur patriotisme. Elle invite le gouvernement à se préoccuper davantage de la motivation et de la protection de tous les agents du secteur de la santé qui forment la première ligne de défense de notre pays face à la pandémie du coronavirus.

Les commentaires sont fermés.