google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Gustavo Alfaro (sélectionneur Equateur) : « Contre le Sénégal, la bataille sera plus difficile que face aux Pays-Bas »

Après un gros combat face au Pays-Bas (1-1), le sélectionneur de l’Equateur s’attend à plus d’exigence contre le Sénégal, mardi.

Bien que ceux qui ont suivi cette équipe ces derniers temps pouvait s’attendre à voir son incroyable et très grand niveau de compétence, l’Equateur est déjà l’une des belles surprises dans cette Coupe du Monde, au Qatar. Après avoir battu sans encombre le pays hôte qatari, La Tri a réussi à tenir tête aux Pays-Bas (1-1), ce vendredi, à l’issue d’un match qu’elle aurait mérité de gagner. 

Deuxièmes du Groupe A, les Equatoriens affronteront le Sénégal, mardi, pour un véritable choc pour la qualification en huitièmes de finale. Mais quoi qu’il puisse arriver après l’opposition contre les Lions d’Aliou Cissé, Gustavo Alfaro restera fier de ses joueurs. Le technicien argentin en fait part à l’issue de la rencontre contre les Pays-Bas, alors qu’il s’attend à plus dur face au Sénégal.

« Je ne suis pas surpris par la performance, c’est un processus d’apprentissage. On peut se qualifier ou non mais rien de ce qui se passera au dernier match ne changera la perception que j’ai de mes joueurs. La bataille contre le Sénégal sera encore plus difficile, on doit défendre le prestige du football sud-américain et de l’Équateur », a déclaré Gustavo Alfaro en conférence de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.