Joe Biden va demander aux Américains de porter le masque pendant «cent jours»

0

La première interview conjointe de Joe Biden et Kamala Harris depuis leur victoire à l’élection présidentielle américaine s’est déroulée jeudi 3 décembre au soir sur la chaîne CNN. Le président et la vice-présidente élus ont énuméré leurs priorités : la lutte contre la pandémie de Covid-19, l’économie, les inégalités raciales et le climat. Joe Biden et Kamala Harris ont aussi pris soin de se distancier sur la forme et dans le fond du locataire actuel de la Maison Blanche.

« Il n’y a pas une seule décision que j’ai prise sans en discuter d’abord avec Kamala », assure Joe Biden. Les deux démocrates sont assis à distance, mais affichent leur proximité. Joe Biden et Kamala Harris se veulent exemplaires face à la pandémie, ils se feront tous deux vacciner dès que possible – Barack Obama, George W. Bush, Bill Clinton, tous anciens présidents, ont accepté de se faire vacciner publiquement.

Le président élu annonce par ailleurs : « Je demanderai au public de porter le masque pendant cent jours, de se masquer juste cent jours », les cents premiers de son mandat. « Et je pense que nous verrons alors une baisse significative » de l’épidémie dans le pays, qui bat record sur record depuis plusieurs semaines.

Si le docteur Fauci dit “nous avons un vaccin et il est sûr”, je me ferai vacciner publiquement. Les gens ont perdu confiance dans l’efficacité des vaccins et cela compte ce que font le président et le vice-président. C’est important de communiquer au peuple américain que le vaccin est sans danger, qu’il n’y a pas de risque à se faire vacciner. Et deuxièmement le président et le vice-président doivent montrer l’exemple en portant un masque mais au-delà de cela, comme le gouvernement fédéral en a l’autorité, je vais imposer l’ordre de porter le masque dans les bâtiments fédéraux, dans les transports publics, dans les avions, les bus, etc. Et je pense que le jour de mon investiture, je serai tenté de demander au public de porter le masque pour une durée de cent jours. Juste cent jours. Et je pense que si cela est fait, en même temps que les vaccinations, cela entrainera une baisse considérable du nombre de cas.

Joe Biden

 

Interrogé sur les grâces présidentielles accordées par Donald Trump, Joe Biden répond : « J’aurais une approche différente, et je ne ferai pas de politique sur Twitter », tandis que Kamala Harris assène : « Toute décision qui sortira du département de la Justice doit être fondée sur les faits et la loi, par sur la politique point. »

Le président élu vante son cabinet « le plus diversifié de l’histoire, il sera à l’image de l’Amérique », prévient-il. Interrogé sur l’importance de la présence de Donald Trump à son investiture, il rit et lâche : « Je pense que ce sera important dans le sens où cela montrera que c’est la fin du chaos qu’il a créé. »

Et le président élu ajoute : « Je m’inquiète vraiment pour l’image que nous présentons au reste du monde. »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.