google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Juan Branco: « Nous avons reçu plus de mille courriers contenant des preuves d’exactions par des forces de l’ordre au Sénégal »

Des poursuites à l’international contre le régime de Macky Sall sont en préparation. C’est ce qu’a annoncé l’avocat français Juan Branco, qui a affirmé ce jeudi, avoir reçu des milliers de courriers de dénonciations contre l’Etat du Sénégal.

Juan Branco, qui menaçait de poursuivre l’Etat du Sénégal en cas de violences contre les civils à l’occasion du procès Sonko-Adji Sarr, va passer à l’acte. Il avait demandé aux Sénégalais témoins d’acte de violence, de faire parvenir par courrier les preuves.

« Nous avons reçu plus de mille courriers contenant des preuves d’exactions par des forces de l’ordre au Sénégal », a-t-il révélé ce jeudi sur Twitter.

Munis de ces dénonciations, l’avocat français veut passer à la vitesse supérieure, cherchant maintenant les identités de ceux qui sont seront visées par ces plaintes.

« Nous cherchons la composition des cabinets de Macky Sall, notamment ceux ayant des attributions relatives aux forces de l’ordre, de Ba et de Diome », a-t-il écrit.

Pour rappel, l’avocat d’Ousmane Sonko avait annoncé la saisine de la justice internationale en cas de crime s’il y a manifestation lors du procès de son client.

« Nous avons reçu instruction de saisir la justice internationale au moindre dérapage qui toucherait la population de Ziguinchor. Cette saisine visera M. Sall, M. Diome, et tout magistrat ou fonctionnaire ayant émis ou obéi à des ordres manifestement illégaux. Nous traquerons les responsabilités jusqu’au plus simple policier », avait-il déclaré.

senego