google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Keur Massar: Mauvaise nouvelle pour Abdou Aziz Goudiaby

Le secrétaire général de la Jeunesse patriotique du Sénégal (JPS)/Keur Massar, Abdou Aziz Goudiaby, est dans de beaux draps. D’après Libération, le responsable de Pastef a été placé sous mandat de dépôt hier.

Le journal signale que le procureur du tribunal de Pikine-Guédiawaye, qui l’a envoyé en prison, le poursuit pour un chef d’inculpation long comme un bras : actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou occasionner des troubles politiques graves, participation à un mouvement insurrectionnel, participation à une manifestation non-autorisée, actions diverses et participation à un rassemblement ayant causé des dommages aux personnes et aux biens.

Abdou Aziz Goudiaby a été arrêté le 27 mars à Ouakam, au domicile de son oncle. D’après Libération, il s’était «réfugié dans une chambre» au moment de son interpellation par les éléments de la Brigade de recherches de Keur Massar, lancés à ses trousses.

Les enquêteurs le désignent comme l’une des deux personnes repérées dans une vidéo appelaient les jeunes, en des termes violents, à sortir dans les rues. Le mis en cause a rejeté ces accusations. Mais, selon Libération, il a été trahi par son téléphone où il a été découvert des appels à poursuivre le «combat ‘contre le régime’» et des tutoriels pour la fabrication de cocktails Molotov.
Dans le cadre de la même procédure, trois autres responsables de Pastef ont été inculpés. Ousmane Bébé, coordonnateur de Magi Pastef/Keur Massar, Babacar Mbaye, ancien coordonnateur du parti de Sonko dans cette commune de la banlieue dakaroise, et Coumba Ndoffène Diome. Ce dernier a été placé sous mandat de dépôt.