google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Le F24 réitère son soutien à Ousmane Sonko et appelle au maintien de la mobilisation

La Plateforme F 24 a tenu ce 17 mai 2023 une conférence de presse. Des questions liées aux affaires judiciaires de Ousmane Sonko et à la présidentielle de 2024, ont été abordées.

A cette occasion le F24 a dit avoir constaté avec regret les multiples scènes de violences dans plusieurs villes du Sénégal les 15 et 16 mai 2023 consécutivement au siège du domicile de Ousmane Sonko à Ziguinchor.

« Trois pertes en vies humaines de trop, des dégâts matériels inestimable les, des blessés graves, des affrontements violents, sont les signes bruyants d’une crise en croissance dont le pouvoir de MACKY SALL porte l’entière responsabilité », a rappelé le F24.

Pour ce qui concerne la Présidentielle de 2024, le F24 a dénoncé une « visée illégitime et illégale d’un troisième mandat corrélée à la volonté obsessionnelle d’éliminer définitivement un candidat à la Présidentielle ont conduit à un acharnement juridico-médiatique sans précédent sur la personne de O. SONKO dont les partisans sont l’objet d’arrestations arbitraires et de traitements dégradants ».

En outre, le F24 s’est saisi de cette occasion pour « rappeler à ce propos que partout et toujours l’injustice, découlant de la violence institutionnelle et de la violence répressive de l’Etat, a fait le lit de la résistance voire de l’extrémisme ».

Pourtant, toujours selon le F24 « le renoncement public à une troisième candidature, la libération immédiate des prisonniers politiques, la cessation des actes de séquestration et de brutalité sur le justiciable OUSMANE SONKO et la détermination de garanties minimales de sa présence à
un procès juste et équitable seraient de nature à favoriser la désescalade désirée par tous les Sénégalais ».

Ainsi, face à la montée des périls, aux décès et arrestations qui se succèdent, aux menaces qui pèsent sur l’exercice des droits, la paix civile et au mutisme du Président de la République et de son gouvernement, F 24 :

– S’incline devant la mémoire des victimes, présente ses condoléances aux familles endeuillées et leur demande d’exiger des autopsies et des enquêtes
– Exige l’ouverture d’enquêtes pour situer les responsabilités et déterminer les sanctions appropriées ;
– Interpelle les intellectuels, les porteurs de voix, les dirigeants des institutions internationales à éviter toute attitude passive ou complice, les engage à appuyer toute initiative allant dans le sens de la préservation d’une paix durable adossée à la vérité conformément aux attentes de F24 et des citoyens sénégalais ;
– Invite les citoyens à se mobiliser massivement dans les cellules départementales et de la diaspora afin de garantir le succès des manifestations pacifiques et légales à programmer dans les jours à venir pour obtenir du Président MACKY SALL la satisfaction des points constitutifs de sa charte.