google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

« Les prix sont plus forts que Macky Sall et Amadou Ba réunis » (Par Mamadou L. Diallo)

Les Sénégalais sont fatigués de la vie chère. Là où une famille de 8 personnes dépensait 60 000 francs de ration mensuelle de base, elle dépense désormais 110 000. Il s’agit d’une famille disposant de revenus mensuels réguliers. Il y en a moins de 600 000 au Sénégal, y compris administration et secteur privé formel et informel.

Macky Sall a échoué dans la création d’emplois, il échoue dans le contrôle des prix des biens de première nécessité. Ces libéraux prédateurs de l’APR ne connaissent pas les règles élémentaires de l’économie de marché, le jeu de l’offre et de la demande accompagné par les ententes de ceux qui contrôlent leurs marchés.

Ce sont eux de BBY et leurs affidés qui contrôlent l’immobilier et le foncier des régions de Dakar, Thiès, Saint – Louis, notamment. Ils font donc semblant de lutter contre la cherté des loyers. Comme pour les prix du riz, du sucre, de l’huile, rien ne se passera pour les loyers.

Les Sénégalais ont un problème de revenus parce que l’économie de Amadou Ba ne crée pas d’emplois. Le pauvre, il ne sait que parler de modification du code général des impôts. Dans quel but, il ne le sait pas, juste pour se faire des amis et faciliter son ascension « politicienne » et fouetter son ego.

Or, la politique est une chose sérieuse. Les politiques sérieux du Sénégal doivent comprendre pourquoi l’Afrique selon les USA doit dessiner la trajectoire économique du monde dans le futur.

Je ne vois pas en quoi Lionel Messi peut nous être utile.

Mamadou Lamine Diallo, Président du mouvement Tekki.