google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Les risques de l’amnistie des 2K sur le Macky: « Mimi pourrait regrouper les frustes et les … »

Les risques de l’amnistie des 2K sur le Macky: « Mimi pourrait regrouper les frustes et les 

Analysant l’amnistie de Karim Wade et Khalifa Sall qui occupe toute l’actualité nationale, le journaliste analyste politique Abdoulaye Mbow y voit un éparpillement des leaders de l’opposition mais aussi de l’électorat, si tant est que cela se réalise.

 

Il ajoute que le camp présidentiel pourrait sortir grand perdant de cette proposition de loi d’amnistie. Il peut se retrouver pris à son propre piège en voulant amnistier les 2K. « Il ne faut pas oublier que le pouvoir aujourd’hui est aux prises avec une rébellion interne menée par Mimi Touré.

 

Peut-être qu’elle va regrouper les frustrés, les anti-troisième mandat si par extraordinaire le président de la République déclarait une troisième candidature. On sait pertinemment qu’au niveau de l’opposition, il ne pouvait pas y avoir une seule candidature.

 

Parce qu’au sein de Yewwi, il ya déjà eu les déclarations de candidature au niveau de Yewwi,il y a déjà eu les déclarations de candidature faites par Ousmane Sonko et Malick Gackou.Il faut également s’attendre’ à ce qu’il y est d’autres déclarations de candidatures au niveau de Yewwi comme dans les autres coalitions de l’opposition.

 

Khalifa Sall pourrait se jeter dans la bataille s’il est amnistié avant 2024.Effectivement, il y aura un éparpillement de leaders et un éparpillement de l’électorat de l’opposition »,convient Abdoulaye Mbow. Toutefois, avertit-il, une partie de l’électorat du pouvoir peut basculer du côté de l’opposition comme on l’a vu lors des élections législatives du 31 juillet dernier, renseigne le témoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.