google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Magistrature : Le dernier discours du Premier président de la Cour supreme Cheikh Tidiane Coulibaly

La rentrée des Cours et Tribunaux 2023 sera la dernière pour le Premier président de la Cour Suprême Cheikh Tidiane Coulibaly. Le haut magistrat part à la retraite. Il a profité de cette occasion pour remercier le chef de l’Etat pour la confiance qu’il a placée en lui en le nommant à la tête de la hiérarchie judiciaire en mai 2020 en remplacement de Mamadou Badio Camara. Il a tenu aussi à remercier ses pairs magistrats dans l’accompagnement d’une brillante carrière professionnelle. L’homme dit partir avec le sentiment du devoir accompli. Il ne s’est pas privé de se prononcer sur le thème de la rentrée des Cours et Tribunaux à savoir « la protection des usagers dans le système de santé publique ». Selon lui, l’Etat à l’obligation de garantir la qualité des soins dans toute la pyramide sanitaire.

Aux côtés du chef de l’État, Macky Sall, par ailleurs président du Conseil supérieur de la magistrature, le haut magistrat a soutenu que les droits des usagers et des malades ont été reconnus de façon indirecte par les codes de déontologie médicale et paramédicale. « Au Sénégal, le Code de Déontologie médicale qui date de 1967 a été le premier à reconnaitre des droits aux malades et aux usagers. Les autres codes de déontologie comme celui des pharmaciens (1987) et celui des chirurgiens-dentistes, ont également retenu de tels droits. Mais, c’est surtout avec la loi portant réforme hospitalière de 1998 que les principes fondamentaux de la protection des droits des malades et des usagers ont été posés dans le système de santé publique », a-t-il rappelé. Pour garantir de tels droits, a expliqué Cheikh Tidiane Coulibaly, le législateur a d’abord compris qu’un système de santé publique soucieux de la protection des droits des usagers n’est possible qu’avec un service public hospitalier soumis à des lois.Relate Direct28.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.