google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Mali : La junte demande aux médias de cesser toute diffusion des activités des partis politiques

Le Mali fait face à une régression démocratique notable après une décision récente de la junte au pouvoir. Dans le cadre de cette dynamique, le gouvernement a pris des mesures supplémentaires en interdisant aux médias la diffusion d’informations relatives aux activités des partis politiques et des associations à caractère politique. Cette directive a été formalisée par un communiqué publié le 11 avril 2024.

Communiqué Officiel de la Primature et de la Haute Autorité de la Communication

La Primature, sous l’égide de la Haute Autorité de la Communication (HAC) de la République du Mali, a émis un communiqué de presse annonçant la suspension de toutes les activités des partis politiques ainsi que des activités à caractère politique des associations. Cette annonce fait suite à l’adoption du décret n°2024-0230/PT-RM daté du 10 avril 2024.

La HAC mandate tous les médias, qu’ils soient radiophoniques, télévisuels, écrits ou en ligne, de cesser immédiatement toute diffusion et publication en lien avec les activités des partis politiques et celles des associations politiques. Le Président de la Haute Autorité de la Communication, Gaoussou Coulibaly, Officier de l’Ordre National, exprime sa confiance dans la compréhension et la coopération des médias face à cette directive.

Le communiqué souligne l’importance de cette mesure dans le contexte actuel du pays et compte sur l’adhésion de tous les acteurs médiatiques à cette nouvelle réglementation.