google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Mouhamadou Lamine Massaly: «Ousmane Sonko est un ennemi de la cohésion sociale »

Mouhamadou Lamine Massaly ne lâche pas Ousmane Sonko. Le leader du parti Union Pour une Nouvelle République (UNR) par ailleurs PCA de l’ONFP a donné son appréciation sur le meeting du Pastef tenu, ce dimanche 22 Janvier 2024, à Keur Massar.

Sonko doit répondre

Selon le souteneur du Président de la République Macky Sall, Ousmane Sonko a intérêt à aller devant la chambre criminelle pour laver son honneur (on se demande s’il en a vraiment !) au lieu de chercher à berner le peuple. C’est un ennemi de la cohésion sociale et un grand faussaire de la République qui vient, ainsi, de reprendre service.

Sombre…

« Ce qui s’était passé en Mars 2021, c’est fini. J’invite les populations et, notamment, la jeunesse, à ne pas se laisser manœuvrer par ce pervers sexuel. Je demande à l’Etat de rester debout et fort pour barrer la route à ces pyromanes qui nourrissent le dessein funeste de faire basculer le Sénégal dans un brasier« , note le Président du Conseil d’Administration de l’Office National de Formation professionnelle (ONFP), sur leral.

Il ajoute : « le Pastef est un navire sans Capitaine qui ne sait pas où il ne va ni à quelle escale débarquer. La barque Pastef est tarabiscoté de canots percés, de petits bateaux troués, de chaloupes perforées, de voiles troués et de chalutiers taraudés qui naviguent, voguent et bourlinguent. »

Des bourdes

Massaly rembobine : «Sonko n’en est pas moins désinvolte surtout dans ses sorties médiatiques incontrôlées qui sont un grenier de bourdes. Il ne cesse de commettre des bévues qui le discréditent auprès de l’opinion publique. L’image d’un homme arrogant et violent qui lui colle la peau est alors à annihiler avant qu’il ne soit tard ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.