Noo Lank – Pape A. Touré retrace son arrestation

0

L’étudiant n’y est pas allé par quatre chemins pour mettre à nu l’affaire. Selon M. Touré, les policiers l’ont insulté pour l’ui ordonner de ne pas se rendre à la conférence de presse des étudiants au niveau la Vdn. Conférence ayant pour but la situation des étudiants non orientés et ceux déclarés non éligibles à l’Université virtuelle du Sénégal après avoir été orientés. “Je devais me rendre à la conférence. Arrivé à la grande porte de l’Ucad, j’ai traversé la route pour me positionner dans le sens ville-Vdn. Histoire de faciliter la tâche au taximan qui voudra me transporter. C’est à ce moment-là que le Gmi m’a crié dessus en me disant dégage. Je ne lui ai pas répondu parce qu’il ne m’a pas salué en sus d’utiliser un vocabulaire déplacé. Comme si cela ne suffisait pas, il s’est approché de moi en m’intimant l’ordre de dégager (…). Un autre policier m’a traité d’imbécile me disant d’obtempérer …”, a-t-il déclaré précisant que par la suite, les forces de l’ordre l’ont torturé.

 

Très en verve, Pape Abdoulaye Toure a fait part du dépôt de sa plainte afin que justice soit faite dans cette affaire. “J’ai eu mon certificat médical et la plainte déjà rédigée sera introduite aujourd’hui ou au plus tard, demain. On ne laissera pas cette affaire impunie au risque de voir d’autres citoyens torturés pour ne pas partager les visions de l’Etat“, a-t-il notamment déclaré selon Senego.

 

Le nouveau co-cordonnateur de Noo lank sera jugé ce vendredi 25 septembre. Une occasion pour lui d’inviter toute la presse nationale à venir investiguer au tribunal.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.