google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Palais: Rencontre entre Macky Sall et Leonardo Santos Simão, Représentant spécial de l’ONU

Dans une réunion significative aujourd’hui, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), Leonardo Santos Simão, a été reçu en audience par Son Excellence, le Président de la République , Macky Sall. Cette rencontre a été l’occasion pour les deux parties d’échanger sur des questions cruciales liées à la paix et à la sécurité dans la région, ainsi que sur les récents développements politiques au Sénégal selon unowas.

 

 

 

Selon un communiqué officiel, le Président Macky Sall et le Représentant spécial ont eu des discussions approfondies concernant les défis persistants en matière de sécurité et les efforts nécessaires pour promouvoir la stabilité dans la sous-région. De plus, ils ont abordé les développements politiques récents au Sénégal, démontrant ainsi un engagement mutuel à traiter les questions de gouvernance et de démocratie de manière constructive et inclusive.

 

Au cours de la réunion, le Représentant spécial a exprimé sa reconnaissance envers le Sénégal pour son engagement constant en faveur de la consolidation de la paix et de la démocratie en Afrique de l’Ouest et au Sahel. Il a souligné l’importance de travailler en collaboration avec tous les acteurs nationaux pour créer un environnement favorable à des élections pacifiques et transparentes, conformément aux principes démocratiques énoncés dans la Constitution sénégalaise.

 

M. Leonardo Santos Simão a également réitéré le soutien continu des Nations unies aux efforts du Sénégal visant à renforcer la démocratie, à promouvoir la paix et la stabilité, ainsi qu’à favoriser un développement durable dans la région. Son engagement personnel à accompagner ces initiatives témoigne de l’importance que les Nations unies accordent à la consolidation de la gouvernance démocratique et à la résolution pacifique des conflits en Afrique de l’Ouest et au Sahel.