google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Panel international sur l’eau : Macky Sall mise sur 30 milliards de dollars par an d’ici 2030 afin de …

La Conférence de Sharm el-Sheikh sur la Cop 27 a pris fin ce mardi 8 novembre 2022. En marge de cette rencontre de deux jours, le Panel international de haut niveau sur les investissements dans l’eau en l’Afrique est lancé. Lors de son discours introductif, le chef de l’État sénégalais, par ailleurs Président en exercice de l’Union africaine (UA) a expliqué qu’actuellement, 10 à 19 milliards de dollars US sont investis chaque année dans l’eau en Afrique, alors qu’il faut 30 milliards pour réaliser l’ODD 6 d’ici 2030.
 
«Il y a donc lieu de combler ce déficit en intensifiant le plaidoyer et surtout l’action, si nous voulons être au rendez-vous de 2030.C’est pourquoi, le 25 mars 2022, dans le cadre du 9e Forum mondial de l’eau à Dakar, j’ai lancé le Panel international de haut niveau sur les investissements dans l’eau pour l’Afrique, en ma qualité de président de l’Union africaine», a-t-il déclaré.
 
Ainsi, Macky Sall a indiqué que l’objectif du panel est de mobiliser 30 milliards de dollars US par an, d’ici 2030, afin de mettre en œuvre le Programme continental d’investissement dans l’eau en Afrique.
Il a rappelé qu’en avril 2016, le Sénégal avait accepté l’invitation du secrétaire général des Nations Unies et du président du groupe de la Banque mondiale à rejoindre les 11 pays composant alors le Panel de haut niveau sur l’eau. «L’objectif était de mobiliser le leadership nécessaire pour promouvoir l’amélioration des services liés à l’eau et à l’assainissement. Le document final du panel, publié en mars 2018, appelait alors au lancement d’un Programme d’investissement sur l’eau en Afrique (PIA), afin de contribuer à la réalisation l’Objectif de développement durable (ODD) n°6», renseigne-t-il.
 
Selon lui, c’est aussi l’ambition du Programme continental d’investissement pour l’eau adopté par l’Union africaine en 2021.
Par ailleurs, Macky Sall a  saisi l’occasion pour remercier les coprésidents du panel, le président Hage Geingob de la Namibie, le Premier ministre Mark Rutte des Pays-Bas et notre collègue Jakaya Kikwete, ancien Président de la Tanzanie et Président du Conseil d’administration de l’Unité de coordination du Partenariat mondial pour l’eau de l’Afrique australe. Il a également souhaité la bienvenue aux 11 collègues et personnalités nouvellement nommés par les organisateurs du panel. Il s’agit, entre autres, de Matamela Cyril Ramaphosa, Président de l’Afrique du Sud, de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Roi du Maroc, du président Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, de William Samoei Arap Ruto, Président du Kenya, d’Adama Barrow, Président de la Gambie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.