l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Pastef répond au mémorandum du gouvernement sur les manifestations

PUBLICITE

Macky Sall et son gouvernement doivent chercher d’autres arguments pour expliquer les raisons des violentes manifestations à Dakar et dans les autres régions du pays. La thèse du mémorandum annoncé par le leader de l’Alliance pour la République (Apr) et ses partisans, le parti Pastef/Les Patriotes n’y croit pas. «Leurs duperies les perdront ! À les entendre présenter leur appréciation des événements du 8 mars, on se rend compte qu’ils continuent à communiquer avec leurs patrons étrangers !», écrit El Malick Ndiaye, chargé de communication de Pastef sur sa page Facebook.
Et le poulain d’Ousmane Sonko d’ajouter: «Chaque fois que Macky Sall et son régime se sentent mal à l’aise et mis devant leurs responsabilités, ils produisent un mémorandum à la place de véritables comptes pour le Peuple sénégalais». Selon lui, c’est «parce qu’ils ne parlent pas aux Sénégalais. Souvenez-vous de l’affaire Petrotim avec Aliou Sall. Macky Sall avait opté pour la même démarche: un mémorandum stérile ! Ce qu’ils ignorent, c’est que le peuple est très en avance sur eux», assène le patron de la com’ de chez Sonko.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.