google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Retard dans le paiement de la dette semencière : Mabouba Diagne apporte un démenti

Le ministre de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Elevage a formellement démenti tout retard dans le paiement de la dette semencière. Sur les ondes de Iradio, il a déclaré : « depuis vendredi, plus de 14 milliards ont été décaissés ».
 
Mabouba Diagne a rappelé que le Premier ministre Ousmane Sonko avait instruit la vérification et la confirmation des montants après paiement. C’est après cette vérification qu’il a été constaté que la dette s’élevait à « 19 milliards sur les campagnes 2021, 2022 et 2023 » d’après le ministre. Ce dernier a fait savoir que le reste du montant devrait être décaissé aujourd’hui.
 
Pour rappel, lors du conseil interministériel consacré à la campagne de production agricole 2024, le Premier ministre avait engagé le ministre des Finances et du Budget à prendre les mesures nécessaires pour solder la dette de l’État vis-à-vis des opérateurs pour les campagnes 2021/2022/2023, au plus tard au cours de la semaine du 6 au 10 mai 2024, procéder à un audit de la dette au titre de la campagne agricole 2023-2024 et soumettre à validation un plan d’apurement de la dette validée. 
 
Enfin, il avait instruit d’organiser des concertations entre, d’une part, les opérateurs et, d’autre part, les banques et l’administration fiscale. Ceci, en vue de trouver des solutions à l’impact des retards de paiement de la dette de l’État aux opérateurs, en termes d’intérêts de retard imputés par les banques et de pénalités sur le recouvrement des impôts et taxes dus.