google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualité d'ici et d'ailleurs

PUBLICITE

Ukraine, la Russie avertit : Les chars occidentaux, « vont brûler »

En Ukraine, le conflit s’enlise et personne ne voit encore le bout du tunnel. La Russie continue de bombarder le pays. Kiev résiste, surtout avec l’aide militaire de ses alliés de l’Occident. Une aide que Moscou voit d’un très mauvais œil. Qu’importe, l’Allemagne et les États-Unis ont même décidé ces dernières heures, d’envoyer des chars en Ukraine. La Russie n’a pas tardé à dénoncer une « provocation flagrante ».Rapporte Direct28.com ;
 
« Il surestime son apport à l’armée ukrainienne »

 
 Moscou jure que ces véhicules militaires occidentaux brûleront “comme tout le reste”. « Je suis certain que de nombreux experts comprennent l’absurdité de cette idée. Le plan est désastreux en termes de technologie…  Mais surtout, il surestime son apport à l’armée ukrainienne. Ces chars brûlent comme tous les autres » a déclaré le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov. 
 
Environ 30 chars M1 Abrams, seront envoyés par les États-Unis, tandis que Berlin fournira 14 chars Leopard 2 à Kiev. D’autres pays de l’Otan sont aussi attendus pour contribuer à cette aide militaire en faveur de l’Ukraine. L’administration Zelensky qui a bien évidemment salué cette décision, la considère comme un coup de pouce pour la démocratie. La Russie trouve qu’elle provoquera plutôt « une catastrophe mondiale ».
 
Des soutiens du Kremlin ont appelé à la destruction du Bundestag
 
Il faut dire que les tensions entre Berlin et Moscou n’ont jamais été aussi fortes. Des soutiens du Kremlin ont même appelé ces dernières heures à la destruction du Bundestag, le parlement allemand. D’autres ont tout simplement souhaité que la Russie autorise des frappes nucléaires sur l’Occident. Il faut rappeler que le gouvernement allemand avait tergiversé sur l’envoi de ses chars en Ukraine, mais finalement, il a cédé à la pression des autres soutiens de Kiev.
 
« Cette décision suit notre ligne bien connue consistant à soutenir l’Ukraine au mieux de nos capacités. Nous agissons de manière étroitement coordonnée au niveau international » a déclaré le chancelier allemand Olaf Scholz dans un communiqué. Outre les chars qui seront livrés à Kiev, l’Allemagne compte aussi entraîner les troupes ukrainiennes. Elle leur fournira également un soutien logistique et des munitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.