google-site-verification=dvlYsrn1U0QSqfKNWyXEmQl7Z0AnZiPl7OxeFBedUPg
l'actualités au Sénégal

PUBLICITE

Vente de cartes et de renouvellement des structures: Pastef annonce une suspension majeure

Dans une démarche visant à asseoir une organisation plus rigoureuse, le parti Pastef/Les Patriotes, dirigé par Ousmane Sonko, a annoncé une suspension majeure. Toutes les opérations de vente de cartes de membres ainsi que de création ou de renouvellement de leurs diverses structures sont gelées jusqu’à nouvel ordre, aussi bien sur le territoire sénégalais qu’à l’étranger.

Ce gel temporaire, qui concerne les cellules, sections, coordinations, directoires, et mouvements nationaux, a pour but de permettre la finalisation du règlement intérieur du parti. Ce document crucial vise à préciser et compléter les statuts adoptés en 2021, établissant les règles de fonctionnement et les modalités organisationnelles internes.

L’annonce qui a été faite via un communiqué parvenu à Senego, précise que cette mesure transitoire et conservatoire est mise en place pour garantir que la composition et le fonctionnement des structures du parti soient en accord avec les statuts et le futur règlement intérieur, qui reste en attente de validation par le Bureau politique national.

Cette pause stratégique ne devrait pas affecter les activités courantes de mobilisation, d’animation et de communication des structures déjà constituées, le parti comptant sur la collaboration de ses membres pour une transition en douceur vers ce nouveau cadre réglementaire.

La décision de Pastef/Les Patriotes de suspendre toutes les opérations de vente de cartes de membres et de renouvellement de structures tombe à un moment stratégique, juste après un grand bouleversement politique au Sénégal. Avec l’arrivée au pouvoir de Bassirou Diomaye Faye comme président et la nomination d’Ousmane Sonko, le leader du parti, comme Premier ministre.

Cette suspension pourrait bien être vue comme une tactique prudente pour cimenter les fondations du parti en cette période de nouvelle donne. Le timing est tel que cela pourrait également servir à prévenir ce que certains appellent la « transhumance politique », un phénomène où des acteurs de l’ancien régime tentent de se repositionner dans le nouveau cadre pour éviter l’isolement ou minimiser les répercussions de la perte du pouvoir.